Portrait ambassadrice n°4: Astrid alias Pepette et ses cousettes


Astrid a 38 ans et travaille dans un cabinet d’assurances. Également maman de deux petites filles Solveig bientôt 4 ans et Méryl 2 ans, elle vit avec sa petite famille dans le sud de la Manche. 
Astrid se souvient d’avoir toujours été manuelle.
 »J’ai toujours eu un côté artistique avec le dessin et la musique d’abord et plus tard avec le crochet et le tricot. Et c’est à la naissance de Méryl, il y a deux ans, que je me suis mise à coudre. »
Elle nous explique comment est née sa page couture: « Quand j’ai une passion j’aime la partager, j’ai donc rapidement rejoint différents groupes facebook. Au bout de quelques mois j’ai décidé de créer ma page pour arrêter de saouler mes amis avec mes publications sur mon profil perso et échanger plus facilement avec d’autres addicts que je serais susceptible de rencontrer. Je n’ai pas été très inspirée pour mon nom de page et je n’avais pas envie de chercher d’ailleurs: je voulais surtout partager et échanger. Pépette et ses cousettes est donc née. Pépette c’était mon surnom à l’époque de la fac, ça rime avec cousette, et voilà le nom de ouf ! Je ne l’aime pas spécialement et je m’étais donnée 3 semaines pour changer mais ça fait 18 mois donc je pense que ça restera comme ça ».

Magnifique duo bandeau-robe en jersey Lillestoff.

Astrid n’a pas réellement de matière de prédilection qu’elle préfère coudre. Elle a si rapidement adoré la couture qu’elle s’est adaptée facilement à coudre tout ce dont elle avait envie. Souvent les gens qui se lancent restent un peu par confort dans l’univers couture par lequel ils ont commencé soit vêtements, soit sacs et accessoires ou encore peluches. Mais Astrid ne s’est pas mise de limites par confort. Elle aime les défis et coud surtout selon les besoins et envie du moment pour elle et son entourage. 

Superbe sac en popeline Dashwood et simili cuir.
Merveilleux bandeau et bomber en sweat !

 » Je couds aussi bien des doudous que des vêtements ou des sacs et accessoires. J’aime les marques comme Lillestoff, Dashwood, Atelier Brunette, See you at six et Cloud9. De ce fait j’achète essentiellement et plus ou moins à quantite égale aussi bien du coton que des matières extensibles. »

Concernant la composition des tissus elle essaie de se tourner sur de l’Oeko Tex tant que possible mais elle n’est pas forcément regardante non plus. 

Sublime haut en jersey BIO Lillestoff.
et joli duo bandeau et robe en jersey Oeko-Tex aquarelle dispo ICI.

Astrid a découvert Ophélie Mercerie peu après son ouverture en octobre 2017.
« On a très vite échangé et tu as su me conseiller avec bienveillance alors que je débutais et n’y connaissais rien. Tu as pris le temps et pour moi l’ambiance  »comme à la maison » c’est très important! J’aime aussi le soin que tu prends à sélectionner les tissus que tu vas rentrer comme des petits trésors!  »

Splendide robe en popeline Dashwood qui lui a valu de gagner au défi Dashwood organisé sur le groupe Ophélie Mercerie, entre nous.

Elle poursuit: « en ce moment je craque sur la collection soirée de Dashwood, que ce doit les popelines ou les viscoses….et bien sur les faux unis Twists, également de Dashwood, qui sont indispensables! » 

Les fameux faux-unis Twist à retrouver ICI (il en existe une trentaine, juste parfait pour assorti n’importe quel imprimé), la nouvelle popeline moutarde de la collection Soirée ICI et la nouvelle popeline Arc-en-ciel de Robert Kaufman ICI.

Astrid revient sur son parcours couturesque:  »Je n’aurai jamais cru réussir à faire tout ça. J’ai une Brother FS40 et une surjeteuse Lidl. J’adore coudre pour mes filles et j’aimerai coudre un peu plus pour moi, l’idée étant d’acheter moins de vêtements (j’ai déjà fait des progrès). Mon objectif est aussi de terminer mon plaid façon Mavada commencé il y a bientôt deux ans ! Et tenter la fameuse combinaison Sirocco pour moi. Mais aussi reprendre la couture des doudous car ça me manque ! « .

N’est-ce pas absolument SPECTACULAIRE ?

C’est touchant qu’Astrid dise cela quand on voit le soin et l’amour mis dans chacune de ses confection. Nous restons émerveillé à chaque nouvelle publication puis nous pouvons facilement conclure d’un ‘‘C’est magnifique, mais c’est normal c’est Astrid qui l’a fait! ». Et même si elle n’aime pas son nom de page, le contenu est dingue et vous ne pourrez qu’adorer son univers donc n’hésitez pas à la rejoindre et à en prendre plein les yeux.

Sa page Facebook: Pépette et ses cousettes
Son Instagram: pepette_et_ses_cousettes

Encore merci pour tout Astrid !

Rendez-vous dimanche prochain pour le dernier portrait des ambassadrices de l’été avec Lydie. Et bien sûr la suite en septembre !

Créativement,

Ophélie

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *